Lancement de capsules vidéo pour mieux faire connaître les Maisons des jeunes!

Drummondville, le 26 avril 2022 : C’est avec un sentiment de fierté que les 17 MDJ du Centre-du-Québec publieront tous en même temps une série de capsules-vidéos promotionnelles. Les vidéos seront publiées sur trois semaines consécutives, soit le 3, 10 et 17 mai prochain via les réseaux sociaux. Trois tournures différentes, mais un seul et unique but : mieux faire connaître nos organismes.

De plus, vous aurez la chance de voir nos capsules dans les cinémas de notre région. Un travail réalisé par le comité communication, comité issu d’un plan d’action régional. Nous espérons que les capsules seront partagées à profusion. Rejoindre et aider un maximum d’adolescents est et restera toujours une priorité pour chacune de nos maisons. Pour visualiser les capsules, soyez au rendez-vous sur notre page Facebook @MDJCQM. Elles seront publiées aux dates prévues très tôt le matin!

Au sujet des Maisons de jeunes Centre-du-Québec membres du RMJQ

Les Maisons de jeunes Centre-du-Québec membres du Regroupement des Maisons de jeunes du Québec sont des associations de jeunes et d’adultes qui se sont donné pour mission, sur une base volontaire, dans leur communauté, de tenir un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyens critiques, actifs et responsables.

Source :

Mélanie Létourneau, directrice Maison de jeunes de Drummondville

819 472-7065 | direction@mdjdrummond.com


Une belle rencontre avec Monsieur le Ministre André Lamontagne

Le 28 février dernier, une belle rencontre a eu lieu avec Monsieur le Ministre André Lamontagne dans le cadre de la campagne « Plus pour nos ados! ». Quatre MDJ étaient représentées et les jeunes de la circonscription de Johnson ont alors pu témoigner de l'importance de la Maison des jeunes dans leur vie. Un énorme merci à Monsieur Lamontagne d'avoir accepté notre invitation 💛


Les maisons des jeunes réclament au gouvernement une hausse significative de leur financement

Depuis le 17 février et jusqu’au 13 mars 2022 se déroule la toute première campagne de mobilisation « Plus pour nos ados », chapeautée par le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ). Par cette campagne, le RMJQ et ses maisons des jeunes membres lancent un cri du cœur au gouvernement,  les maisons des jeunes du Québec souffrent d’un grave sous-financement qui menace leur mission auprès des ados et il est urgent d’y remédier.

À l’heure actuelle, les subventions à la mission que reçoivent les MDJ ne correspondent en moyenne qu’à un tiers seulement du budget nécessaire à leur fonctionnement de base. Ultimement, ce sont nos adolescent.es qui en sont pénalisés.

Conséquence directe de ce sous-financement, plus de 45 % d’entre elles ont dû fermer leurs portes ou réduire leurs heures d’ouverture au cours de la dernière année par manque de personnel. Alors que les MDJ représentent une avenue essentielle pour briser l’isolement et favoriser la santé physique et mentale de milliers de jeunes durement affectés par la pandémie, le Regroupement somme le gouvernement d’agir et d’augmenter leur financement dès le prochain budget.

« Les subventions accordées aux maisons des jeunes étaient déjà insuffisantes bien avant la crise sanitaire. Aujourd’hui, après deux ans de pandémie, nos équipes sont à bout de souffle et les conséquences du sous-financement se font sentir chaque jour : réduction des heures d’ouverture et fermeture partielle, augmentation considérable du taux de roulement moyen du personnel, diminution des activités, etc. L’heure est grave. Pour les ados partout au Québec : les MDJ créent un sentiment d’appartenance, les aident à grandir et apprendre ainsi que les accompagnent pour devenir des citoyen.nes critiques, actifs et responsables. Nous avons impérativement besoin de l’appui du gouvernement pour soutenir notre mission », s’exclame Nicholas Legault, directeur général du RMJQ.

Se mobiliser pour nos ados

La présente campagne de mobilisation « Plus pour nos ados » est une initiative d’envergure visant à obtenir le soutien de la population et des député.es politiques québécois.es face aux revendications du Regroupement des maisons des jeunes du Québec. Plus concrètement, du 17 février au 13 mars 2022, le RMJQ invite les citoyens à signer la déclaration d’engagement « Plus pour nos ados », afin de manifester leur appui à la mission des maisons des jeunes et leur besoin

accru de financement. Une fois la déclaration signée par des centaines de personnes partout au Québec, celle-ci sera remise au gouvernement du Québec en marge du dévoilement du budget 2022. « On veut plus pour nos ados, car c’est toute la société qu’y gagne! Assurer le meilleur avenir possible pour notre relève, ça veut aussi dire plus pour nos maisons de jeunes! », ajoute Nicholas Legault.

Les nombreux impacts positifs des maisons des jeunes démontrent le bien-fondé de la démarche entreprise par le RMJQ : « Mon passage à la maison des jeunes m’a beaucoup appris et forgé en tant que citoyen. On m’a appris que c’était normal d’avoir des opinions différentes, permis de socialiser avec des jeunes de mon âge et également, j’ai pu avoir l’avis d’adultes responsables autres que mes parents lorsque j’avais un questionnement, ainsi que la valeur de l’ouverture d’esprit et du partage. Maintenant que je suis majeur, je me sens choyé d’avoir eu la chance de fréquenter ma MDJ, et j’espère que les jeunes futurs auront cette chance également! », s’est exprimé Brandon Houle-Tardif, un jeune de 18 ans ayant fréquenté la maison des jeunes La Destination 12-17 de Warwick toute son adolescence.

Il est grand temps d’agir et de se mobiliser collectivement avant que des MDJ se voient dans l’obligation de fermer définitivement leurs portes. Le soutien financier du gouvernement permettrait aux plus de 350 maisons des jeunes du Québec de poursuivre leur mission, soit d’aider les ados à devenir des citoyens critiques, actifs et responsables, tout en favorisant leur santé physique et mentale

Le grand public est invité à se rendre au www.rmjq.org pour aller signer la déclaration « Plus pour nos ados » et à signifier leur appui sur les réseaux sociaux avec le mot-clic #pluspournosados.

Au Centre-du-Québec

La région du Centre-du-Québec compte 17 maisons des jeunes actives et membres du RMJQ.

« Nous sommes une région très mobilisée ! Plusieurs de nos MDJ sont en action depuis 20, 30 et même 40 ans pour les jeunes. Pourtant, malgré l’évidence que les MDJ sont essentielles pour le filet social québécois et un atout de taille dans une communauté, nous faisons toujours face aux mêmes enjeux de sous-financement d’année en année. Le lien qui se crée entre les jeunes et les intervenants de leur maison des jeunes est unique et très significatif. Malheureusement, c’est à un taux de roulement du personnel de 37 % auquel les maisons des jeunes du Québec faisaient face en 2021 », exprime Florence Chaput-Bouchard, coordonnatrice de la MDJ La Destination 12-17 de Warwick.

Dans la région, 17 villes, villages ou municipalités sont desservis par une maison des jeunes, soient Victoriaville, Princeville, Plessisville, St-Ferdinand, Ham-Nord, Warwick, Drummondville, St-Charles-de-Drummond, St-Germain-de-Grantham, St-Cyrille-de-Wendover, Ste-Brigitte-des- Saults, Wickham, Ste-Gertrude, Bécancour, Ste-Angèle-de-Laval, St-François-du-Lac et St- Léonard-d’Aston. Très souvent, ces organismes desservent aussi les territoires avoisinants et même que certaines de ces MDJ comptent plus d’un point de service. En somme, ce sont des centaines d’ados qui bénéficient de leurs services.


Lancement de la campagne de mobilisation « PLUS POUR NOS ADOS! »

Montrez votre soutien en signant cette déclaration d’engagement d’ici le 13 mars 2022 et participez à notre grand mouvement de mobilisation à travers le Québec!

https://rmjq.org/mobilisation/plus-pour-nos-ados/


La Maison des jeunes plus chaleureuse grâce à la Caisse Desjardins de Drummondville!

Drummondville, le 8 novembre 2021 – La Maison des jeunes de Drummondville fête cette année son 40e
anniversaire. Cela fait plus de trois années que son deuxième point de service s’est installé dans l’immeuble
Camil-Lauzière, dans le parc Gérard Perron. Des services et des activités y sont maintenant offerts exclusivement
aux jeunes de 12 à 17 ans, par des intervenants qualifiés, dynamiques et dévoués.

Grâce à la contribution financière de 5 000 $ de la Caisse Desjardins de Drummondville, le point de service Saint-
Joseph s’est refait une beauté. En effet, le programme « Plus forts ensemble » de la Caisse Desjardins de
Drummondville a contribué à rendre les lieux plus chaleureux et plus accueillants pour les jeunes. « La jeunesse
est au coeur de nos priorités chez Desjardins, il est donc naturel pour la Caisse Desjardins de Drummondville de
pouvoir encourager un organisme qui soutient les jeunes de notre communauté. Nous sommes ravis de pouvoir
constater encore une fois que notre programme « Plus forts ensemble » permet de faire une différence concrète
dans notre milieu. » mentionne Paul Gagné, directeur général de la Caisse Desjardins de Drummondville.

La murale très colorée réalisée à l’été 2020 par l’artiste muraliste Maxim Charland a contribué à rajeunir le point
de service. La Caisse Desjardins de Drummondville, par son soutien financier nous a permis de compléter la
beauté des lieux en y ajoutant la touche finale. « Nous sommes ici depuis avril 2018, mentionne Mélanie Létourneau, directrice de la Maison des jeunes. Nous étions bien installés, mais il manquait le petit « wow » que la Caisse Desjardins de Drummondville nous a offert grâce à leur don. C’est maintenant plus coloré et les commentaires des jeunes sont très positifs depuis ces changements! ».

En effet, l’équipe de la MDJ a finalisé la salle d’intervention en y ajoutant des fauteuils pour rendre cette pièce beaucoup plus propice aux confidences avec les jeunes; un coin « chill » a été ajouté au plus grand plaisir des jeunes, où ils peuvent être confortables pour échanger avec leurs amis ou les intervenants de la Maison des jeunes; finalement, de nouvelles tables de cuisine ainsi que de nouvelles chaises ont été ajoutées à l’espace, remplaçant ainsi les vieilles tables de plastique.

À propos de la Maison des jeunes de Drummondville
Rappelons que la MDJ est un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d’adultes significatifs, peuvent devenir des citoyennes et des citoyens critiques, actifs et responsables. Deux points de services sont présents sur le territoire, où les adolescents sont toujours les bienvenu.es pour échanger, se divertir, s’informer et participer à des projets communs. Diverses activités et ateliers sont offerts, toujours encadrés par une équipe d’intervenant.es dynamiques et compétent.es.


Les Maisons des jeunes de la MRC Drummond célèbrent la 24e édition de la Semaine des maisons des jeunes!

Drummondville, le 5 octobre 2021 - Les Maison des jeunes de Drummondville, de Saint-Charles-de-Drummond, de Wickham, de Saint-Cyrille-de-Wendover, de Saint-Germain et de Sainte-Brigitte-des-Saults s’apprêtent à célébrer la 24e édition de la Semaine des maisons des jeunes (SMDJ), qui se tiendra du 11 au 17 octobre 2021. Durant ces 7 jours de festivités, plus de 200 activités ludiques, engagées, culturelles et festives seront proposées par les maisons des jeunes (MDJ) à travers l’ensemble du Québec. Celles-ci seront ouvertes à l’ensemble de la famille et permettront de vivre des moments forts en émotions!

Les MDJ de la région vous proposent, entre autres, de participer à leurs diverses activités :

  • La MDJ Drummond sera présente à l’extérieur le 13 octobre de 17 h à 19 h au coin Saint-Joseph et Jean-de-Brébeuf et au parc Gérard Perron le 15 octobre de 16 h à 19 h afin d’échanger avec la communauté sur leur belle mission auprès des jeunes. Aussi, les jeunes seront à la résidence Jazz le 16 octobre, accompagnés des résidents, pour y effectuer un beau projet d’art urbain afin d’embellir les conteneurs dans le stationnement !
  • La MDJ Saint-Charles-de-Drummond invite la communauté à venir discuter autour d’un feu le 12 octobre derrière la crèmerie et un quizz sera fait à la MDJ le 13 octobre. Finalement, le 14 octobre, les jeunes iront à la rencontre des gens du quartier afin de leur distribuer des balles antistress.
  • La MDJ de Sainte-Brigitte-des-Saults organise une activité intitulée « Immersion MDJ » le 15 octobre de 17 h à 20 h pour laquelle tous sont invités à venir vivre une soirée typique en maison des jeunes. C’est le moment de rencontrer toute l’équipe d’intervenant·es et de découvrir la MDJ et tous les projets qui y fleurissent.
  • La MDJ de Wickham a célébré un peu plus tôt, soit le 2 octobre dernier, son 20e anniversaire en organisant un match d’improvisation animé par la comédienne jeunesse Valérie Chevalier. Un souper était ensuite servi par les jeunes et un gala a eu lieu afin de souligner les gens et les événements qui ont marqué ses 20 années d’existence.

Ces activités sont l’occasion idéale pour la population de découvrir ce qui se passe à la maison des jeunes, d’échanger avec les ados et les équipes de travail et de découvrir en quoi la MDJ contribue à l’épanouissement des jeunes et de la communauté. Pour en savoir plus, la population est invitée à se renseigner sur le site Internet suivant pour y voir toutes les activités organisées : https://rmjq.org/smdj

Ah les jeunes sont tellement... pas comme vous le pensez!

Critiques, actifs et responsables, les ados ont une voix, des idées, ainsi qu’un rôle clé à jouer dans la société. Non pas dans le futur, une fois devenus adultes, mais ici et maintenant. Cette 24e édition de la SMDJ, développée sous le thème « Ah, les jeunes sont tellement… », offre au grand public une formidable occasion de découvrir le vrai visage des ados en 2021!

« Être ado en 2021 », ça se traduit comment ? Est-ce que les jeunes pensent qu’ils sont importants pour la société ? Qu’est-ce que les adultes pourraient apprendre d’eux? S’ils pouvaient changer une chose dans le monde, quelle serait-elle? Quelles sont les causes qui leur tiennent le plus à cœur?

Le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ) a posé toutes ces questions - et bien d’autres - à 574 jeunes de 12 à 17 ans provenant des quatre coins de la province et dévoile leurs réponses à la population dans le cadre de la SMDJ. Une invitation à mieux les écouter, les comprendre et les impliquer!

Plus particulièrement, les ados dénoncent les stéréotypes négatifs qu’ils entendent pour les décrire : … accros aux écrans… paresseux… irresponsables… immatures…En réponse à ces a priori négatifs, les jeunes estiment au contraire être travaillant·es, persévérant·es, dynamiques, plein·es de vie, impliqué·es, responsables, ouvert·es d’esprit, créatif·ves, sensibles, drôles… Ce qu’ils démontrent d’ailleurs quotidiennement au sein des maisons des jeunes :

« Contrairement à l’image publique que l’on en a trop souvent, les ados sont allumé·es, capables de s’investir, de s’engager. Ils et elles ont plein de choses à dire et il est important de les prendre en considération et de les impliquer car c’est avec les jeunes qu’on bâtit la société d’aujourd’hui et de demain.  C’est d’ailleurs là l’essence même du projet maison des jeunes. », Nicholas Legault, directeur général du RMJQ.

Pour consulter la synthèse des résultats du sondage :  https://rmjq.org/smdj/smdj-2021/ahlesjeunes/

Pascal Morrissette débarque virtuellement dans les MDJ!

Comme point culminant de ces 7 jours de festivités, Pascal Morrissette, porte-parole du RMJQ, animera également un événement Live sur la page Facebook du RMJQ, le samedi 16 octobre dès 18 h. Pour cet événement virtuel rassembleur et festif, il sera accompagné d’invités chouchous des ados, dont Fabrice VII et Julie Munger.

Étant très familier avec les maisons des jeunes pour avoir fréquenté celle de son quartier et en avoir retiré de nombreuses expériences positives, l’implication de Pascal Morrissette auprès du RMJQ allait de soi :

« À l’adolescence, être écouté, valorisé et respecté, ça peut faire une méchante différence dans notre parcours de vie. Personnellement, ça m’a donné des ailes! Une MDJ, c’est un lieu où l’on traite les ados comme des personnes importantes dans la société… Ça tombe bien, ILS LE SONT! Ah les jeunes, sont tellement… INTÉRESSANTS … quand on prend le temps de les écouter. »

Pascal Morrissette, porte-parole du RMJQ

-30-

À propos des Maisons des jeunes

Les maisons des jeunes accueillent sur une base volontaire les adolescents de 12 à 17 ans qui y sont toujours les bienvenu·es pour échanger, se divertir, s’informer et participer à des projets communs. Diverses activités y sont offertes, toujours encadrées par une équipe d’intervenant·es compétent·es.

L’approche des maisons de jeunes membres du RMJQ permet d’aborder les ados dans leur globalité, comme des personnes capables de trouver des solutions, d’être imaginatives et de contribuer au développement de leur communauté.

Mission du RMJQ

Le RMJQ est un organisme sans but lucratif représentant plus de 200 maisons des jeunes dans plus de 260 milieux de vie à travers le Québec. Reconnu par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, il travaille quotidiennement à défendre les intérêts des ados, à faire la promotion du travail accompli dans ses maisons des jeunes membres et à faire connaître la mission des maisons des jeunes. Pour en savoir davantage sur les maisons des jeunes et pour consulter la programmation complète des activités de la SMDJ du 11 au 17 octobre, visitez le www.rmjq.org/smdj.

Pour plus d’informations :

Mélanie Létourneau
Directrice générale
Maison des jeunes de Drummondville : 1550, rue Saint-Aimé, porte 4 | 2025, boul. Saint-Joseph
direction@mdjdrummond.com
Maison des jeunes : 819 472-7065
Cellulaire : 450 779-9887


Intervenant.e recherché.e!!!

Nous sommes à la recherche d'un.e intervenant.e pour notre point de service Saint-Joseph pour un contrat d'une durée de 18 mois. Serais-tu la perle rare qui manque à notre équipe? :)

TÂCHES

  • Assurer une présence auprès des jeunes, tout en favorisant les échanges et les discussions;
  • Planifier et animer des ateliers et les évaluer par la suite;
  • Établir des liens significatifs avec les jeunes;
  • Intervenir et accompagner les jeunes dans leur quotidien;
  • Participer, organiser et contribuer au succès de diverses activités de financement;
  • Participer aux réunions d'équipe.

PROFIL RECHERCHÉ

  • Études collégiales complétées : éducation spécialisée, travail social, intervention à la délinquance, etc.;
  • Expérience en intervention;
  • Dynamisme, créativité, habiletés en relation d'aide, esprit d'équipe;
  • Connaissance de Word et Outlook;
  • Permis de conduire valide et accès à un véhicule.

CONDITIONS

  • Point de service Saint-Joseph;
  • Poste temporaire de 18 mois;
  • 35 h par semaine;
  • Taux horaire de 17,55 $
  • Jour, soir et 1 samedi sur 2 de jour;
  • Régime d'assurance collective et REER après 6 mois de service.

Envoie ton CV avant le 20 octobre 2021 à direction@mdjdrummond.com

Au plaisir de te rencontrer!

 


Du street art et bien d’autres activités pour les 40 ans de la MDJ!

Drummondville, le 7 juin 2021 – « En 40 ans, ce sont des milliers de jeunes âgés entre 12 et 17 ans qui ont été accompagnés par la Maison des jeunes (MDJ) de Drummondville et aujourd’hui, ceux-ci sont devenus des citoyens critiques, actifs et responsables », rappelle avec fierté Mme Mélanie Létourneau, directrice générale de la Maison des jeunes de Drummondville.

 40 ans d’histoire

C’est en mai 1981 que la Maison des jeunes de Drummondville a ouvert ses portes pour la toute première fois, sous le nom Maison de Quartier Richelieu. À l’époque, c’est sous la recommandation de la Table de concertation jeunesse qui avait identifié comme prioritaire le besoin de soutenir le nombre croissant de jeunes laissés à eux-mêmes, que le Club Richelieu s’était porté acquéreur d’une maison située sur la Brock, au centre-ville de Drummondville. La MDJ y a réalisé ses activités pendant plus de 30 ans et aujourd’hui, elle compte deux points de services, présents à Drummondville-Sud et à Saint-Joseph, où différentes activités et ateliers sont offerts aux adolescents par une équipe d’intervenants dynamiques et professionnels.

Une diversité d’activités pour souligner les 40 ans de la MDJ

Afin de souligner l’événement, une impressionnante murale a été réalisée par l’artiste Maxim Charland dans chacun des points de services de la Maison des jeunes. Celui-lui a aussi initié les jeunes dans un atelier de street art et leurs œuvres sont exposés au grand public dans les parcs Gérard-Perron et Saint-Aimé. John Husk, conseiller municipal du district 5 ainsi que Sarah Saint-Cyr Lanoie, trésorière du conseil d’administration de la Maison des jeunes, se sont également déplacés pour venir voir le travail des jeunes dans le parc Saint-Aimé le 4 juin dernier. « Il s’agit d’une première à Drummondville, indique Mme Létourneau. Je tiens d’ailleurs à remercier la contribution financière de la MRC Drummond, ainsi que de la Ville de Drummondville pour la réalisation de ces beaux projets. »

De plus, l’organisation invite les adolescents et leurs parents à consulter le tout nouveau site web de la Maison des jeunes de Drummondville pour connaitre tous les services et les activités qui y sont offerts.

 Toujours présents auprès des jeunes, malgré la pandémie!

La Maison des jeunes de Drummondville a été présente auprès des jeunes pendant toute la dernière année, malgré les restrictions sanitaires qui ont modifié ses activités régulières. « De nombreux services virtuels ont vu le jour afin que les jeunes puissent garder le contact entre eux, mais aussi avec nos intervenants, mentionne Mélanie Létourneau. La période de l’adolescence est très importante dans le développement et nous avons rapidement vu les conséquences qu’a engendré le confinement chez les adolescents. C’est pourquoi nous nous devons de rester créatifs et d’assurer une présence auprès des jeunes! »

 

 


Les jeunes du Centre-du-Québec se sont surpassés!

Drummondville, le 7 juin 2021 - Un spectacle de variétés mettant en vedette près de 30 jeunes, âgés entre 12 et 17 ans, a été présenté en Facebook LIVE le 4 juin dernier. Les 17 Maisons des jeunes du Centre-du-Québec membres du Regroupement des Maisons des jeunes du Québec se sont unies pour offrir un spectacle haut en couleur! En effet, des numéros de danse, de chant, d’humour, de musique et de figures acrobatiques ont été présentés pendant la soirée! De plus, des vidéos explicatives sur les MDJ ont également été performées par des jeunes et présentées pendant l’événement.

Initialement prévu au printemps 2020 grâce à la participation financière de la MRC Drummond dans le cadre du fonds culturel, MDJ sur scène a été repoussé dû à l’impossibilité de se rassembler. Le comité organisateur avait toujours espoir de pouvoir tenir l’événement en présence, mais devant les diverses incertitudes, il a donc décidé de s’adapter en tenant l’événement entièrement en ligne. Les tournages des numéros ont été réalisés à l’avance par le comité chez les MDJ participantes, assurant ainsi une homogénéité des tournages. L’animation, quant à elle, a complètement été réalisée en direct par deux jeunes et qui ont grandement relevé le défi!

« Ce projet a permis à nos beaux jeunes de faire valoir leur talent et de leur permettre de les partager, même en contexte de pandémie. La participation à un tel événement amène les jeunes à accroître leur estime d’eux-mêmes et cela peut même les amener à trouver un sens à leur vie! » nous raconte les membres du comité organisateur, composé d’Andréanne Tessier (MDJ Wickham), de Mélanie Létourneau (MDJ Drummondville) et de Moïka Valence (MDJ St-Léonard-d’Aston).

Invités spéciaux et grands gagnants

Deux humoristes, Jérémie Larouche et Alex Roy, ont généreusement accepté de prendre part à l’événement afin de distribuer des prix de présence et de divertir le public pendant quelques minutes pendant la soirée. Cela a également permis au jury, constitué de trois personnes ayant à cœur la jeunesse, de délibérer afin de déterminer les trois gagnants de la soirée qui allaient se partager un total de 450 $. La soirée s’est conclue avec l’attribution du premier prix à Olivier Mercier de la MDJ de Warwick, avec sa prestation d’humour intitulée « Ode à l’absurde ». Félicitations à tous les jeunes qui ont participé à cet événement : vous avez tous gagné quelque chose et vous pouvez être très fiers de vous! L’événement est disponible en rediffusion sur la page Facebook « @mdjsurscene », et plus précisément à cette adresse https://www.facebook.com/mdjsurscene/videos/1967683806733644.